La Startup Vitalight LAB inaugure son laboratoire et dévoile sa gamme ALGOVITA

Entreprises Magazine 09/01/2017

Samedi Dernier,Vitalight LAB  une startup biotech innovante  travaillant dans le secteur des micro-algues  vient d’inaugurer son laboratoire et son premier point de vente ALGOVITA  situé à Charguia 1 devant un public conquis.
Fondée par  Ilyes GOUJA et Sa femme Khaoula Ben Slimane, deux ingénieurs tunisiens vivant en France jusqu’en 2013.
Lui est un Ingénieur Aéronautique & Nucléaire  et un grand passionné des réacteurs de toutes sortes, Ingénieur consultant de 2009 à 2013 dans la région parisienne pour les grands comptes du secteur Energétique et nucléaire.
Et Elle, Biologiste de Formation Spécialisée dans la biotechnologie végétale.
Tout a commencé quand Ilyes a eu l’idée de développer un nouveau procédé de production de micro-algues en biorécteurs à haut rendement et à faible coût quand il apprend leurs propriétés exceptionnelles au niveau nutritionnelle et sanitaire lors d’un séjour scientifique. En effet, Elles ont la particularité de synthétiser des « métabolites  d’intérêt » à des taux élevés : Protéines, vitamines, Enzymes, Anti-oxydants, principes actifs sous des conditions de stress particulières.
Après avoir remporté plusieurs concours d’innovation avec ce nouveau concept, le jeune couple décide alors de revenir au pays et créer sa startup.
Rien n’allait comme prévu ou presque, le premier prototype de production n’était pas si efficace, et aucun résultat encourageant n’a été obtenu durant 18 mois de recherche et développement engagé à  leur frais.  Les choses deviennent plus compliquées et le moral n’est pas au Top.
Mais Tout a basculé quand deux faits majeurs ont eu lieu en Mars-Avril 2014.
-    Une modification des conditions hydrodynamique et d’éclairage à provoquer une multiplication du  rendement par 4.
-    Khaoula arrive à extraire et à stabiliser des principes actifs à partir de la matière micro-algale notamment la phycocyanine avec une nouvelle technique garantissant un état actif de cette molécule.
Mettant en valeur cette découverte, cette startup a été vite détectéepar l’écosystème d’amorçage privé, initié par Carthage Business Angels, UGFS-NA  et Wikistartup.
Séduit par le concept, UGFS-NA via son fonds d’amorçage Capitalease était le premier à croire dans le potentiel de cette startup. Le soutien fort et l’accompagnent apportés par l’Equipe de Mr. Mohamed Salah Frad et celle de Mr. MondherKhanfir (Wikistartup)  et d’INNOVEST SICAR  (Mr.MehdiKhemiri) étaient vitales pour que cette startup prenne son envol.
Moins de 2 ans  après, cela semble porter ses fruits, car Vitalight LAB a relevé le défi  malgré qu’elle soit encore au stade préindustrielle:
- Réussir le scale-up de sonréacteur aujourd’hui dans sa version 4
-devenir le premier acteur dans la région à sortir des principes actifs des micro-algues
- Intéresser les fournisseurs des grandes marquesde la cosmétique internationale  par les actifs micro-algales qu’elle propose
- Lancer une ligne de produits finis haut de gammes pour les segments santé, minceur et Sport  et invente avec la marque AlgoVita la Phyco-cosmétique : Une cosmétique naturelle à base d’actifs micro-algales.
Ses fondateurs  se projette déjà  l’horizon 2018 ou ils  ambitionnent de passer au stade industriel après avoir reçu le soutien et l’encouragement de plusieurs institutions financières.